Du PMV à « Generation Green »: Le Pan agricole poursuit son élan

Le monde rural vit, sans le moindre doute, au rythme de changements structurants qui restent, pour l’heure, difficilement quantifiables. Ces changements hâtés, il faut le reconnaître, par le « Plan Maroc Vert», stratégie volontariste dont la confection a été confiée à des cabinets avant que la mouture initiale ne soit enrichie par l’association des acteurs du développement eux-mêmes, peuvent permettre aux décideurs de mesurer l’ampleur de la dynamique qui a secoué jusqu’aux-tréfonds le Royaume en n’épargnant aucune zone de ce qu’une certaine «bien-pensance » qualifiait de Maroc Inutile.

Le Plan Maroc Vert a-t-il fait des émules?

Le monde rural vit, sans le moindre doute, au rythme de changements structurants qui restent, pour l’heure, difficilement quantifiables. Ces changements hâtés, il faut le reconnaître, par le « Plan Maroc Vert», stratégie volontariste dont la confection a été confiée à des cabinets avant que la mouture initiale ne soit enrichie par l’association des acteurs du développement eux-mêmes, peuvent…

Génération Green: Nouvel élan agricole avorté par la pandémie

Au cours de la dernière décennie, le secteur agricole a enregistré des avancées remarquables sur tous les niveaux, exceptée la petite paysannerie. Cette frange de la population rurale, naguère aux oubliettes, se retrouve au centre de la nouvelle stratégie baptisée "Génération Green 2020-2030". Lancée en 2020 pour marquer le début d'une décennie d'un vert très vif, elle porte en elle les germes…

Le CAM appuie la «Génération Green»: Implication stratégique

C’est en sa qualité de bras financier de l’Etat pour le secteur agricole que le Crédit Agricole du Maroc (CAM) a été le premier pourvoyeur en fonds du Plan Maroc vert. Un primat dont l’institution bancaire n’entend nullement se délester en entendant perpétuer cette tradition en appuyant la nouvelle stratégie « Génération Green ». Un an après son lancement, le symposium organisé par la banque a…

Investissements agricoles: Dynamique haussière en 2021

Une enveloppe de 4,5 Mrds Dh a été programmée en soutien aux investissements privés dans le secteur agricole au titre de 2021, en hausse de 7% par rapport à l’année écoulée, et s’engage dans une refonte globale pour accompagner la nouvelle stratégie.

Population rurale et emplois agricoles: Le défis de la classe moyenne

La stratégie « Génération green 2020-2030 » voit en l’émergence d’une classe moyenne agricole et l’encouragement des jeunes entrepreneurs du monde rural un moyen efficace pour profiter du fort potentiel en termes de création d’emplois du secteur agricole qui demeure le premier employeur du pays.

Gestion des ressources hydriques: L’agriculture au défi des changements climatiques

Le contexte hydrique marocain est marqué par une tendance accélérée à l’amenuisement des ressources en eau avec des périodes de sécheresse de plus en plus fréquente et des besoins en croissance soutenue. Un contexte des plus dévastateurs pour le secteur agricole, de loin le premier consommateur de cette ressource, qui par cette nouvelle pression se voit le plus confronté au stress hydrique. On…

Politique des barrages: Les réserves en eau en hausse, mais…

Les retenues des principaux barrages nationaux ont atteint, début mai, plus de 8,28 milliards de mètres cubes, selon les données établies par la direction de l’eau auprès du ministère de l’Equipement. Mais ces réserves en amélioration par rapport à la précédente année ne font pas état des incidences liées à l’envasement des barrages.

Politiques nationales de l’Eau: Les travaux d’Hercule

Pour faire face aux enjeux climatiques liés au secteur de l’eau, un large éventail de programmes a été engagé en vue de garantir au Royaume la sécurisation des approvisionnements en eau pour les différents secteurs usagers de la ressource, et ce, en prenant en compte le caractère erratique des conditions climatiques du pays et les effets à long terme du changement climatique.

Pesticides en agriculture: La mort en sursis ?

L’utilisation des intrants chimiques dans l’agriculture est devenue indispensable pour assurer une bonne protection et une meilleure production des cultures. Cependant, cette utilisation reste problématique au regard de la transmissibilité des intrants au consommateur qui échappe à tout contrôle. Et les cas répétitifs de refoulage des exportations, bien que rigoureusement contrôlées localement,…

Domaine forestier entre le marteau et l’enclume: Les enjeux de durabilité et de compétitivité

Une nouvelle stratégie baptisée « Forêts du Maroc 2020-2030 » a été lancée voilà une année. Un premier bilan d’étape s’impose au regard des acquis obtenus. Surtout que les objectifs consistent à rattraper 30 ans de dégradation des espaces forestiers, à renforcer la compétitivité du secteur et assurer sa modernisation, à réconcilier les Marocains avec la forêt et à développer un patrimoine…

Arganiculture: De nouvelles ambitions en friche

En l’espace d’une décade, pas moins de 50.000 hectares (ha) seront dédiés à l’arganier, a indiqué depuis Agadir, capitale du Souss, Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et des forêts. Un pari tenable si tous les facteurs favorables à l’essor de cette culture sont mis à contribution.

Petits fruits rouges: La percée du Gharb se confirme

Au fil des ans, la région du Gharb capitalise sur les acquis engrangés depuis des lustres dans la culture des petits fruits rouges. Cela se fait au grand bonheur des consommateurs marocains. Mais aussi et surtout des marchés extérieurs où fraises, myrtilles et framboises sont prisées.

Filière bio: La production triple à 120.000 tonnes

L’agriculture biologique suit une tendance exponentielle au Maroc. En effet, la production ainsi que les exportations de produits bio ont fortement augmenté au cours de ces dernières années, grâce au Plan Maroc Vert. Et la filière a, encore, de beaux jours devant elle, compte tenu des objectifs de la stratégie Génération Green 2020-2030 pour cette dernière.

Agrobusiness: Le Maroc 3e meilleur marché du continent africain

Selon la Banque mondiale, le Maroc est arrivé troisième en Afrique dans le classement des pays ayant fait plus d’efforts et mis en place plus de stratégies permettant de développer efficacement l’agribusiness. Les semences, les engrais, les machines, les finances, les marchés, les transports, l’eau et les TIC ont été les facteurs pris en compte dans le classement de l’agribusiness.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus