Les banques participatives continue d’avoir le vent en poupe

Les financements accordés par les banques participatives ont augmenté, en glissement annuel, de 34 % à plus de 20,7 milliards de dirhams (MMDH) en avril dernier, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Ces financements se répartissent notamment sur l’immobilier (17,3 MMDH), la consommation (1,18 MMDH), l’équipement (2 MMDH) et la trésorerie (92 millions de dirhams), précise BAM dans un document sur les statistiques monétaires du mois d’avril 2022.

Parallèlement, les engagements des banques participatives ont dépassé 7,18 MMDH auprès des banques et ce, sous forme principalement de refinancement à travers le produit de « Wakala bil Istithmar » et de dépôts à vue reçus des banques mères, fait savoir la même source.

Les comptes chèques et comptes courants ont, quant à eux, grimpé de 32,4 % à plus de 5,9 MMDH, alors que les dépôts d’investissement se sont situés à près de 1,73 MMDH.

vous pourriez aussi aimer
laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus