Aubergines non gratae aux USA: La mouche méditerranéenne fait toujours peur aux Américains

En prévision d’un éventuel partenariat entre les États-Unis et le Maroc, le Service d’inspection sanitaire des animaux et des plantes (APHIS) a publié un rapport évaluant le risque de ravageurs dans les exportations d’aubergines du Maroc.

L’agence du département de l’Agriculture des États-Unis a examiné, en 2019, la présence de ravageurs nuisibles et envahissants provenant d’aubergines produites et commercialement importées du Maroc, a indiqué HortiDaily dans l’une de ses livraisons de fin avril dernier. L’Agence US a déterminé que «six espèces présentent un risque pour l’écosystème américain» tout en faisant référence à la mouche méditerranéenne des fruits outre cinq espèces de papillons de nuit qui représentent un risque unique pour les exportations d’aubergines marocaines.

Ainsi, sur les 20 menaces identifiées dans le rapport, APHIS a considéré que ces insectes étaient les plus nocifs car ils ne sont pas facilement identifiables lors de la récolte, alors que chaque espèce pond des œufs à l’intérieur de l’aubergine, ce qui rend le fruit non consommable.

Les fournisseurs marocains doivent ainsi mettre en place «plusieurs facteurs d’atténuation» des risques avant d’exporter aux États-Unis. L’agence évoque, par exemple, le fait de «brosser les aubergines et enlever les feuilles», ce qui réduirait les risques d’infestation.

Le rapport considère la mouche méditerranéenne des fruits comme «l’un des pires ravageurs des fruits», rappelant qu’elle peut parcourir jusqu’à 20 kilomètres et endommager les récoltes. Les USA importent la majorité de leurs aubergines du Mexique, du Honduras et du Canada alors que le Maroc exporte ce légume principalement vers la Mauritanie, l’Espagne et la France pour un total de 4.010 tonnes en 2020.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus