Elections 2021: RNI-PAM-Istiqlal se partagent la présidence des conseils élus

L’alliance tripartite annoncée le 17 septembre, entre le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Parti authenticité et modernité (PAM) et le Parti de l’Istiqlal (PI), dans un communiqué commun, est clairement à l’œuvre. Voici les résultats des élections pour la présidence des conseils régionaux et des principaux conseils communaux du Royaume.

Au mardi 21 septembre en début d’après-midi, dix des douze régions du Maroc avaient élu leurs présidents. Le RNI a remporté la présidence des régions Tanger-Tétouan-Al Hoceima, avec Omar Moro, Drâa-Tafilalet avec Hro Abroue, et Souss-Massa avec Karim Achengli et Guelmim-Oued Noun avec Mbarka Bouaida.

Le PAM a également obtenu la présidence de quatre régions jusqu’à cette date. Abdenbi Bioui a été élu président du conseil régional de l’Oriental, Rachid El Abdi se retrouve à la tête de la région Rabat-Salé-Kénitra, Samir Goudar à la région Marrakech-Safi et Adil Barakat à Béni Mellal-Khénifra.

Le parti de l’Istiqlal a, de son côté, gagné la présidence des deux régions les plus méridionales. Sidi Hamdi Ould Errachid a été élu président du conseil de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, et El Khattat Yanja de Dakhla-Oued Ed-Dahab.

Concernant les conseils communaux, le RNI s’est hissé en tête de la majorité des grandes villes du Royaume. Ainsi, les villes de Tétouan, Oujda, Fès, Meknès, Kénitra et Casablanca seront dirigées par le parti de la colombe.

Le PAM a remporté la mairie de Marrakech avec Fatima-Zahra Mansouri, et l’istiqlalien Omar Sentissi a été élu président du conseil communal de Salé.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus