Bilan

Échanges extérieurs : hausse de 25% du déficit commercial

Selon l’Office des Changes, le déficit commercial du Maroc s’est établi à 151,84 MMDH durant les neuf premiers mois de cette année, en hausse de 25,5% par rapport à fin septembre 2020.

Cet écart résulte d’une augmentation des importations (+23,4% à 382,27 MMDH) plus importantes que celle des exportations (+22,1% à 230,43 MMDH), explique l’Office des changes dans son récent bulletin sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs, ajoutant que le taux de couverture s’est situé à 60,3%.

Accès illimité

Par rapport à fin septembre 2019 (période avant la crise liée à la pandémie du nouveau coronavirus), les exportations ont progressé de 8,7%, alors que les importations ont affiché une hausse de 4,2%, indique également l’office.

Le bulletin fait également ressortir que l’accroissement des importations de marchandises fait suite à l’augmentation des achats de l’intégralité des groupes de produits, principalement des produits finis de consommation (+24,88 MMDH), des demi produits (+16,44 MMDH) et des produits énergétiques (+13,86 MMDH).

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus