Alstom prévoit d’implanter sa deuxième usine à Fès dès 2023

Avec un investissement de près de 110 millions de dirhams sur deux ans, Alstom envisage la construction d’une nouvelle ligne de production à Fès à l’horizon 2023. Avec l’idée de renforcer la production de transformateurs embarqués pour le matériel roulant, elle sera la seconde usine du groupe français qui envisage également un transfert de technologie.

Prévu pour 2023, c’est un projet d’envergure. Le groupe français Alstom annonce le lancement d’une nouvelle ligne de production à Fès, dans un communiqué diffusé ce mardi 14 décembre. Avec une enveloppe d’investissement de 10,5 millions d’euros sur deux ans (environ 110 millions de dirhams), l’entreprise française prévoit d’implanter cette nouvelle usine sur une superficie de 13.000 mètres carrés pour une opérationnalisation à l’horizon 2023.

Alstom a déjà une usine à Fès qui fabrique des armoires électriques. Le groupe français veut donc combiner cette dernière avec la nouvelle usine afin de porter la capacité de production à 200 transformateurs embarqués par an. Produits au Maroc, ces transformateurs seront conçus et industrialisés en France. Une collaboration qui devrait permettre un transfert de technologie entre le site français et l’unité marocaine.

Nous sommes très fiers de la création de cette nouvelle ligne de production au Maroc à travers les transformateurs embarqués sur le matériel roulant. Ce nouvel investissement est la preuve de la volonté du groupe de renforcer les liens avec le Royaume et de développer l’activité industrielle dans le pays”, fait savoir Nourddine Rhalmi, le PDG d’Alstom Maroc dans le communiqué.

“Nous sommes présents au Maroc depuis un siècle et nous continuerons à contribuer au développement des infrastructures ferroviaires pour de nombreuses années encore”, a ajouté le chef d’entreprise.

En octobre 2020, l’ancien ministre de l’Industrie Moulay Hafid Elalamy avait présidé la cérémonie d’inauguration d’un nouveau site du groupe français à Fès. Construit sur 34.000 mètres carrés, cette usine est en fait un transfert des 400 employés de leur ancien site de production vers cette usine équipée en moins d’un an.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus