Abdellatif Ouahbi compte demander la grâce royale pour les derniers détenus du Hirak rifain

Au cours de l’émission « Confidences de presse » diffusée mercredi soir sur 2M, Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice et secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a déclaré qu’il s’apprêtait à introduire une requête auprès du roi Mohammed VI pour l’obtention de la grâce royale au profit des derniers détenus du Hirak du Rif.

Ouahbi a indiqué que « cette éventualité est en discussion au sein du gouvernement », exprimant aussi son désir personnel de voir amnistiés les derniers détenus qui se comptent parmi les leaders du mouvement protestataire de 2016-2017 condamnés à de lourdes peines de prison, question qu’il n’a pas voulu, a-t-il assuré, « exploiter lors de la campagne électorale ».

Accès illimité

Le ministre a souligné qu’il est convaincu que « l’ensemble des dossiers des droits de l’Homme doivent être surmontés, afin de créer une nouvelle atmosphère pour poursuivre la démarche engagée par le roi Mohammed VI dans l’équité et la réconciliation ».

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus