Selon l’OMS, le variant Omicron présente « un risque très élevé » au niveau mondial

L’Organisation mondiale de la santé a estimé, lundi 29 novembre, que le risque lié au variant Omicron était « très élevé », pointant la probabilité qu’il se répande rapidement dans le monde.

Jugé « préoccupant » dans un premier temps, le risque lié au nouveau variant a été classé « très élevé » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), étant donné les mutations qui pourraient conférer un potentiel d’échappement à la réponse immunitaire, tout comme possiblement donner un avantage en termes de transmissibilité.

Si à ce stade « aucun décès associé au variant n’a été rapporté », a précisé l’OMS, « de nombreuses inconnues demeurent », a-t-elle souligné.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus