Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce

Le Roi Mohammed VI a nommé, jeudi 7 octobre, les membres du nouveau gouvernement. Retour sur le parcours de Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce.

Moulay Hafid Elalamy était attendu pour continuer à diriger le Département de l’Industrie et du Commerce. Mais, ce ministère a été finalement confié à son Chef de cabinet. En effet, le Roi Mohammed VI a nommé Ryad Mezzour à la tête de ce ministère emblématique.

Né à Rabat en 1971, ce membre de bureau exécutif de l’Alliance des économistes istiqlaliens, est un ingénieur de l’Ecole polytechnique de Zurich. Il a commencé sa carrière professionnelle en 1996 au sein du groupe suisse ABB qu’il quitte deux ans plus tard pour préparer un Master à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich.

Le sésame en poche, il intègre le cabinet Deloitte en tant que consultant en charge des services financiers.  Il rentre au Maroc en 2003 pour occuper le poste de directeur général de Budget, fraichement racheté par Finance.com. Deux ans plus tard, il met le cap sur la Somed où il est nommé conseiller du président, avant de prendre les rênes du service trading puis la direction commerciale de la filiale Zellidja.  Ryad Mezzour revient par la suite dans le secteur de l’automobile pour prendre la direction générale de Suzuki Maroc avant d’intégrer le ministère de l’industrie et du commerce.

 

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus