Relance de la PME, une problématique et des chantiers qui attendent Younes Sekkouri

Younes Sekkouri, du Parti authenticité et modernité (PAM), a été nommé par le Souverain à la tête du ministère de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences. C’est la première fois qu’un département ministériel est dédié aux petites entreprises, centre névralgique du tissu économique marocain.

Younes Sekkouri avait précédemment collaboré avec plusieurs ministres en tant que chargé de mission. Ses travaux ont porté sur les politiques sectorielles de l’Emploi, l’industrie, la décentralisation et la digitalisation des services publics, et son expérience professionnelle en tant que consultant couvre le Design Thinking, le leadership et les projets de transformation d’entreprise.

Le nouveau ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences devra donc s’atteler à plusieurs dossiers importants, notamment la réforme de la Charte de la petite et moyenne entreprise (PME), l’amélioration des conditions d’accès aux marchés publics et la simplification de l’accès de ces entités au financement afin de renforcer leur capacité à améliorer leur compétitivité.

 

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus