Bilan

Régionalisation: Les engagements de l’équipe gouvernementale

Le gouvernement Akhannouch accorde une importance cruciale à l’accompagnement des régions en vue d’accélérer la mise en œuvre des plans de développement régional (PDR), a affirmé, samedi à la Chambre des représentants, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui.

Il s’agit en particulier des projets et programmes prioritaires qui seront financés dans le cadre de contrats-programmes entre l’Etat et les régions, a indiqué Fettah Alaoui ajoutant que l’Exécutif veillera à l’accélération de la mise en œuvre du chantier de la déconcentration administrative.

La ministre a également souligné que le gouvernement veille à consolider la régionalisation en tant que choix constitutionnel et démocratique, non seulement comme démarche politique et administrative du Royaume, mais aussi une alternative de développement face aux insuffisances des politiques publiques centralisées et concentrées relatives à la lutte contre les disparités territoriales en matière des investissements et de l’accès aux services publics de base et leur impact d’assurer une distribution équitable de la richesse sur les régions.

Pour ce faire, a-t-elle soutenu, de larges prérogatives de l’Etat seront transférées aux régions et ce, parallèlement avec la mobilisation des ressources matériels et humaines nécessaires, de façon à garantir l’autonomie en matière de la gestion financière et administrative de la Région, laquelle est appelée à devenir un véritable pôle de croissance, un levier du développement humain et de promotion sociale, ainsi qu’un partenaire fondamental de l’Etat.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus