Bilan

Casablanca-Settat: 1,9 milliard de DH d’investissements en 2022

Le budget du conseil régional de Casablanca-Settat pour l’année 2022 a été voté, ce jeudi 4 novembre, en session extraordinaire. Plusieurs projets d’investissement y sont inscrits, totalisant un montant de 1.941 millions de dirhams.

Dans son budget pour l’année 2022, le conseil régional de Casablanca a inscrit plusieurs projets d’investissement qui concernent l’équipement, l’éducation, la santé et l’activité économique.

915,6 millions de dirhams concernent l’engagement de la région dans les contrats et les conventions déjà conclus ; 505 millions de dirhams concernent la mise en œuvre de la vision du nouveau conseil ; 520,4 millions de dirhams ont été réservés au financement d’autres projets lors des prochaines sessions du conseil, indique la région dans un communiqué.

Parmi les projets inscrits dans ce budget de 2022, on trouve :

  • La réalisation d’un complexe régional de formation et de développement des compétences dans le domaine de la santé et du secourisme.
  • La participation dans le financement de l’achat de médicaments psychiatriques.
  • La réalisation d’un programme d’inclusion à travers les activités économiques, les activités génératrices de revenus et l’auto-emploi.
  • La réalisation de projets de tourisme rural au bord des barrages dans la région.
  • L’élargissement du raccordement du monde rural aux réseaux d’eau potable et d’assainissement.
  • La rationalisation de l’utilisation des ressources hydriques et leur protection, à travers le renforcement des mécanismes de mesure et de contrôle relatifs au suivi de la nappe phréatique dans la région.
  • L’achat de bus scolaires au profit de communes rurales.
  • La participation dans la réalisation de lignes de tramway et du réseau de bus à haut niveau de service (BHNS).
  • Le soutien à la formation des jeunes et leur encadrement dans le domaine sportif.
  • La réhabilitation et la protection des sites à intérêt biologique.
  • La participation dans la mise à niveau des tronçons des routes nationales n°1 et n°7, et les routes régionales n°315 et n°316, ainsi que la route entre Casablanca et l’aéroport Mohammed V et la route périphérique de Benslimane.
laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus