Pas de prière de l’Aïd Al-Adha dans les mosquées et moussalas

Dans le but de contenir la crise sanitaire que connait le pays, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que la prière de l’Aïd Al-Adha ne sera pas accomplie dans les mosquées et les moussalas.

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé, jeudi, qu’il a été décidé, dans le cadre des mesures préventives pour faire face à la pandémie, de ne pas accomplir la Prière de l’Aïd Al-Adha aussi bien dans les Moussalas que dans les mosquées, en raison de l’affluence observée à cette occasion et des difficultés de garantir les conditions de distanciation.

Tout en précisant que les mosquées restent ouvertes pour l’accomplissement des cinq prières et de la prière du vendredi, le ministère souligne dans un communiqué que cette mesure relative à la Prière de l’Aïd Al-Adha est une sounna qui peut être accomplie aux domiciles.

Cette décision a pour finalité de préserver la santé physique, ajoute la même source, implorant le Très-Haut que les prochaines fêtes soient comblées de la joie de se rendre aux mosquées pour accomplir la prière de l’Aïd.

 

Leave a comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More