Bilan

Ouverture de la 5e plateforme régionale arabe pour le programme de réduction des risques de catastrophes

Les travaux de la cinquième plateforme régionale arabe pour le programme de réduction des risques de catastrophes, abritée par la ville de Rabat et organisée par visioconférence sous le thème « Du risque à la résilience, accélérer l’action locale pour la réduction des risques de catastrophes », ont débuté lundi matin.

Organisée jusqu’au 11 novembre par le ministère de l’Intérieur, le Bureau régional des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe pour les États arabes et la Ligue des États arabes, la cinquième plateforme régionale arabe pour le programme de réduction des risques de catastrophe réunit les représentants des pays arabes, des organisations intergouvernementales, des organisations non gouvernementales, d’universitaires, de femmes, de jeunes, des membres de la société civile, des organisations de l’ONU, les médias ainsi que plusieurs autres parties prenantes.

Le forum constitue une occasion pour les pays arabes de réaffirmer leurs engagements pour accroître l’intérêt pour les investissements liés à la réduction des risques de catastrophes et de souligner les progrès réalisés dans le cadre des stratégies régionales, nationales et locales conformément au Cadre de Sendai et à la Stratégie arabe pour la réduction des risques de catastrophes 2030.

Le Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030 est un cadre international et onusien qui vise à prévenir l’émergence de nouveaux risques de catastrophes et à réduire les risques existants en mettant en œuvre des mesures intégrées et globales pour réduire l’exposition aux risques et améliorer la résilience face à ces derniers.

Les résultats de la 5ème plateforme régionale arabe pour le programme de réduction des risques de catastrophes contribueront sans doute à doter le Forum politique de haut niveau des Nations unies sur le développement durable, prévu en 2022 à New York et la plateforme mondiale sur la réduction des risques de catastrophe, prévue en 2022 en Indonésie, d’informations nécessaires sur cette thématique.

L’organisation de cette plateforme à Rabat vient affirmer l’engagement sérieux et responsable du Royaume du Maroc dans la mise en œuvre du Cadre de Sendai, ainsi que la contribution constante du Royaume dans la mise en œuvre de la stratégie arabe sur la réduction des risques de catastrophe, adoptée par le Conseil de la Ligue des États arabes, en plus de ses contributions aux niveaux des foras arabes et régionaux.

Ce forum coïncide également avec la vingt-sixième session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 26) dont les travaux se poursuivent à Glasgow, en Écosse.

Ce forum verra l’organisation de séances de haut niveau, afin de souligner l’engagement politique fort à accélérer la mise en œuvre du cadre Sendai et la stratégie arabe de réduction des risques de catastrophes 2030 à travers l’intégration de cet aspect dans les stratégies de développement et la mise en œuvre de mesures efficientes en matière de prévention et de résilience face aux risques de catastrophes.

Cette rencontre vise à favoriser les échanges d’expériences et à promouvoir les bonnes pratiques sur les priorités régionales pour la réduction des risques de catastrophes, outre la mise en place de partenariats en faveur de la mise en œuvre du cadre de Sendai, ainsi que la consolidation de la complémentarité entre la réduction des risques de catastrophes et les changements climatiques et le développement durable, sans oublier aussi l’intégration de la gestion des risques des catastrophes dans tous les secteurs dédiés au développement humain et à la santé ou encore l’évaluation du bilan à mi-parcours sur le plan de la mise en œuvre du Cadre de Sendai.

« La déclaration de Rabat » qui va sanctionner les travaux de ce forum, devra confirmer l’engagement des pays arabes en faveur de la mise en œuvre du cadre de Sendai et la stratégie arabe de lutte contre les catastrophes 2030.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus