Monkeypox : 3 cas suspects au Maroc, aucun cas confirmé

Dans le cadre du suivi normal et de la surveillance d’une éventuelle survenue de cas au Maroc, le ministère de la Santé annonce trois cas suspects de Monkeypox.

Le Monkeypox, ou variole simiesque, ou encore variole du singe, est une maladie inconnue au Maroc. D’ailleurs, aucun cas  n’a jamais enregistré auparavant.

L’apparition de cette affection en Europe a conduit à la mise en place d’un plan de riposte et de surveillance au Maroc. Dans ce cadre, trois cas suspects ont été identifiés. Les trois personnes ont été soumises à des tests biologiques (une PCR en réalité) dont on attend les résultats, annoncé le Dr Mouad Merabet, coordonnateur du Centre national d’opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, dans une vidéo transmise à la presse.

Au moment où nous mettions en ligne cet article, aucun cas confirmé n’était  enregistré dans le Royaume.

Recevez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus