Maroc-ONUDI : signature de deux déclarations conjointes sur la décarbonation de l’industrie et l’hydrogène vert

À l’occasion de la visite, le 16 mai au Maroc, du directeur général de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), Gerd Müller, le Maroc et l’organisation onusienne ont signé deux déclarations conjointes. Retour sur l’essentiel de ces déclarations.

La première déclaration conjointe porte sur le développement d’initiatives et de projets industriels visant à développer des partenariats Maroc-ONUDI dans les domaines de la décarbonation de l’industrie et de la promotion de l’économie circulaire pour renforcer la compétitivité de la plateforme industrielle du Maroc.

Cette déclaration vise également à appuyer la stratégie marocaine de lutte contre les changements climatiques par l’élaboration du plan national de mise en œuvre de l’accord de Kigali prévoyant l’abandon progressif des gaz de type hydrofluorocarbones (HFC), dans le secteur industriel.

Elle porte, aussi, sur le soutien du ministère de l’Industrie et du Commerce dans l’élaboration d’une Plateforme d’analyse industrielle (IAP), à travers notamment la création de centres d’excellence intégrés au niveau national et régional et ce, afin d’identifier et de mettre en œuvre des projets d’innovation numérique et des programmes de renforcement des capacités dans les domaines de la décarbonation industrielle, du transfert de technologie et de la production numérique avancée, du commerce international et de l’investissement.

La deuxième Déclaration signée par le ministère de l’Industrie et du Commerce, l’ONUDI et le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable porte, entre autres, sur l’établissement d’un partenariat de développement pour l’utilisation de l’hydrogène vert à travers le développement de clusters industriels et de chaînes de valeur visant à contribuer à la décarbonation de l’industrie.

vous pourriez aussi aimer
laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus