Maroc-Israël: 13 protocoles d’accord signés lors de la conférence « Connect to Innovate »

13 protocoles d’accord ont été signés lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence « Connect to Innovate » du Start-Up National Central, ayant réuni des responsables gouvernementaux et des chefs d’entreprise israéliens et marocains.

Ce 23 mai a vu l’organisation de la conférence « Connect to Innovate ». À cette occasion, 13 protocoles d’accord ont été signés lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence, apprend-on. Celle-ci, la première du genre, est consacrée au développement de solutions innovantes pour répondre aux enjeux communs aux deux pays.

Ont fait acte de présence durant l’évènement, André Azoulay, en tant que conseiller royal de Mohammed VI, les ministres Ryad Mezzour, Ghita Mezzour et Mohamed Abdeljalil, représentant respectivement les départements de l’Industrie et du commerce, de la Transition numérique et de la Réforme administrative et enfin celui du Transport de la Logistique. De plus, David Govrin, chef du bureau de liaison d’Israël à Rabat, était aussi de la partie. La ministre israélienne de la Science, de la Technologie et de l’Innovation, Orti Farkash-Hacohen, dirigera la cérémonie de clôture de la conférence.

À l’origine de l’initiative, le Start-Up National Central, un organisme à but non lucratif qui promeut l’écosystème d’innovation israélien dans le monde. La conférence, qui devra durer trois jours, a vu la participation de plus de 200 chefs d’entreprise pour son lancement. On cite notamment la présence de représentants de plusieurs entités marocaines : la CGEM, l’AMDIE, l’ONEE, le Crédit Agricle du Maroc, ADD, la Fondation pour la recherche, le développement et l’innovation dans les sciences et l’ingénierie (FRDISI), l’Université Mohammed VI Polytechnique, Ithmar Capital, Tamwilcom, l’AMDL, la SNTL et Lina Holding.

« Je suis très heureux d’adresser mes salutations les plus chaleureuses au forum Maroc-Israël Connect to Innovate et de féliciter Start-Up Nation Central et tous les partenaires et participants du forum pour l’organisation de cet événement historique », a par ailleurs déclaré le président israélien Isaac Herzog dans un message enregistré adressé aux participants. « Ensemble, Israël et le Maroc peuvent développer les solutions innovantes qui amélioreront les vies, les moyens de subsistance et la qualité de vie dans nos propres pays et favoriseront le progrès et la paix dans tout le Moyen-Orient, en Afrique et au-delà », a-t-il affirmé.

Parmi les domaines ciblés par les accords signés, la technologie agroalimentaire, la technologie de l’eau, la technologie climatique, de la logistique et du capital humain, fait-on savoir. D’autres accords commerciaux devront être signés entre des entités israéliennes et marocaines, indique-t-on, devant ouvrir la voie à une augmentation des activités B2B et G2G, dans les domaines sus-mentionnés.

Recevez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus