Les restrictions sanitaires retardent le forage de SDX Energy au Maroc

 

La compagnie pétrolière britannique SDX Energy a annoncé que la campagne actuelle de forage de deux puits au Maroc, qui devait se terminer à la fin décembre, connaît un retard suite à des problèmes opérationnels et les restrictions frontalières imposées par le Maroc en réaction aux évolutions de la pandémie de Covid-19 et l’émergence du variant Omicron.

La campagne des deux puits devrait maintenant se terminer au cours du premier trimestre de 2022, a annoncé la compagnie, regrettant que des problèmes de performance de la société ont frappé la mobilisation des équipements et du personnel au Maroc.

«Bien que ce retard soit décevant, nous voulons prendre le temps nécessaire pour nous assurer que les problèmes opérationnels qui ont eu un impact sur le forage du KSR-19 sont traités en profondeur, ce qui nous permettra de reprendre le forage en toute sécurité dès que possible», a déclaré Mark Reid, directeur général de SDX Energy.

Suite à cette annonce, les actions la compagnie cotée à Londres ont chuté de 6,1%, atteignant 7,75 pence, soit une baisse de 0,5 pence, rapporte Market Watch.

 

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus