Les énergies renouvelables booste la production locale d’électricité

La production locale d’électricité a progressé de 4,1% au premier trimestre 2022, contre une hausse de 0,8% un an auparavant, selon la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE).

Cette évolution s’explique par les progressions de 19,9% de la production des énergies renouvelables inscrites dans le cadre de la loi 13-09 et de 34,4% de la production de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable, atténuées, partiellement, par le repli de 4,6% de la production concessionnelle.

À noter que cette production a augmenté malgré la coupure par l’Algérie du gazoduc Maghreb-Europe qui alimentait les centrales electriques de Tahaddart et Ain Bni Matar.

De son côté, le solde des échanges d’énergie (Espagne – Algérie) s’est établi à -35 Gwh, recouvrant une baisse de 5,6% des exportations et une hausse de 53% des importations, relève la Direction, notant que l’énergie appelée nette a enregistré une hausse de 4,9% à fin mars 2022, contre une quasi-stagnation un an auparavant.

Par ailleurs, la consommation d’électricité a progressé de 2,2% après une stagnation un an auparavant. Cette augmentation trouve son origine dans les améliorations de la consommation d’électricité à moyenne tension (+7,8%), la consommation résidentielle (+1,7%) et la consommation des régies (+0,9%). En revanche, la consommation d’électricité à très haute tension et haute tension a affiché une diminution de 4,5%.

 

vous pourriez aussi aimer
laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus