Bilan

Le Maroc renforce le dispositif de contrôle pour l’accès au territoire national

Les autorités marocaines ont décidé de renforcer le dispositif de contrôle pour l’accès au territoire national, a annoncé le Comité interministériel de suivi du Covid. Cette décision intervient afin de préserver les acquis importants réalisés par le Maroc dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19 .

n plus du Pass Sanitaire obligatoire et des tests PCR négatifs pour les personnes en provenance des pays de la liste B, il sera procédé, à l’arrivée au Maroc, à un double contrôle, par caméras thermiques et thermomètres électroniques ainsi que par tests antigéniques.

Des équipes médicales composées de plusieurs médecins seront déployées dans l’ensemble des ports et aéroports du Royaume, a souligné le Comité interministériel de suivi du Covid.

Le communiqué a aussi fait savoir que tout passager testé positif à l’arrivée au Maroc ne pourra pas accéder au territoire national et devra retourner immédiatement au pays de provenance à la charge totale de la compagnie de transport aérien ou maritime, à l’exception des personnes disposant d’une résidence permanente au Maroc.

Accès illimité

Notons que dimanche dernier, 69 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) et 103 guérisons ont été enregistrés en 24 heures. Les bénéficiaires de la campagne nationale de vaccination s’élèvent à 24.360.793 primo-vaccinés, 22.393.250 personnes ayant reçu deux doses et 1.571.072 avec trois doses, a affirmé le ministère dans son bulletin quotidien sur la situation épidémiologique de Covid-19.

Les nouvelles infections portent à 948.226 le nombre total des cas positifs enregistrés dans le Royaume depuis mars 2020, tandis que les rétablissements sont de 930.012, soit un taux de guérison de 98,1%.

Quant aux décès, leur nombre total est passé à 14.743 (létalité 1.6%), avec trois nouveaux cas enregistrés dans les régions de Casablanca-Settat (2) et Fès-Meknès (1).

Les cas actifs sont au nombre de 3.471, alors que les cas sévères ou graves pris en charge sont de l’ordre de 119, dont quatre placés sous intubation.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus