Le Maroc rejoindra bientôt le club des fabricants de vaccins de Sinopharm

Le laboratoire marocain Sothema est désormais prêt pour la production du vaccin anti-Covid-19. Le laboratoire, selon des sources proches, est en attente du feu vert des Chinois pour passer à la première phase de production de 5 millions de doses (sinopharm) par mois.

Depuis le déclenchement de la crise sanitaire en 2020, le Maroc s’est fixé comme objectif l’indépendance en termes de fabrication et d’injection des doses de vaccins nécessaires pour immuniser l’ensemble de la population marocaine et fournir les autres pays africains.

Le Maroc entend produire 5 millions de doses par mois dans un premier temps, grâce à un partenariat entre le laboratoire marocain Sothema, et son homologue chinois, Sinopharm. L’augmentation de l’activité se poursuivra pour atteindre 10 milliards de doses.

Dans les semaines à venir, le Maroc va lancer la production du vaccin contre le coronavirus pour assurer son autosuffisance vaccinale mais aussi répandre ces vaccins sur le marché africain et dans des pays voisins. Lors de sa visite en début du mois de novembre, le Chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba et S.M. le Roi Mohammed VI avaient signé un accord qui ferait du Gabon le premier pays africain à être approvisionné en lots du vaccin fabriqué au Maroc.

D’ailleurs, le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte, dans son édition du mercredi 8 décembre, que les laboratoires Sothema n’attendent que le feu vert des Chinois pour entamer la fabrication du vaccin «made in Morocco». La société pharmaceutique a commencé, depuis un mois, à recevoir la composition du vaccin développé par le groupe chinois Sinopharm.

Les scientifiques chinois avaient auparavant supervisé l’opération de préparation de la production et effectué des contrôles stricts de toutes les installations du laboratoire marocain. Ainsi, le Maroc s’apprête à franchir un pas décisif pour entrer dans le cercle des grands producteurs du vaccin anti-covid-19. La concrétisation de ce projet consacre la grande ambition du Roi Mohammed VI de faire du Royaume une plateforme continentale de production et de distribution de différents types de vaccins.

 

En juillet dernier, S.M le Roi Mohammed VI avait présidé la cérémonie de signature des conventions liées au projet de fabrication et de distribution des vaccins Covid-19 au Maroc. Ce projet, pour rappel, verra un investissement de 500 millions de dollars de la part du Maroc.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus