Le Maroc lance des consultations pour un nouveau modèle de l’université marocaine

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation (ESRI) a annoncé, mercredi, le lancement de larges consultations en vue de la co-construction du Plan national d’accélération de la transformation de l’écosystème de l’ESRI (PACTE ESRI 2030).

Les différentes séances d’écoute et de consultation programmées courant février au niveau des universités constituent le point d’entrée des Assises régionales prévues, en mars prochain, à l’échelle des 12 régions du Royaume, en présence du ministre de tutelle, Abdellatif Miraoui.

A l’issue de ces Assises, un rapport de synthèse général restituant les principales recommandations des parties prenantes sera élaboré et présenté lors des Assises nationales, qui constitueront le moment fort pour le lancement effectif du PACTE ESRI 2030, a expliqué le ministère dans un communiqué.

Conscient des enjeux et des défis que soulève ce chantier d’envergure, le ministère a jugé « opportun et nécessaire » de s’appuyer sur une approche participative large, seule à même de mobiliser l’intelligence collective, à travers la mise à contribution l’ensemble des acteurs relevant de l’écosystème universitaire et des forces vives à l’échelle régionale, dont les collectivités territoriales, les opérateurs économiques et les acteurs du monde associatif, a-t-on relevé.

Afin d’accompagner cette démarche de co-construction, le ministère a mis en place trois plateformes : Un site web informatif pour partager les grandes lignes du PACTE ESRI 2030 www.pactesri.enssup.gov.ma, une plateforme collaborative, ouverte aux universités, pour faciliter la consolidation des rapports des Workshops et des synthèses régionales et, enfin, une plateforme consultative, ouverte aux étudiantes et étudiants, accessible par code Massar, logée au niveau du site web dédié au PACTE.

Destiné à inaugurer « une nouvelle ère de progrès et de modernisation de nature à propulser la qualité et l’efficience de l’écosystème », le Plan « tire sa substance des choix prioritaires du Nouveau modèle de développement et vise à traduire en actions concrètes les priorités du programme gouvernemental en matière de développement du capital humain et d’insertion du Maroc dans la société du savoir », a fait observer la même source.

Le PACTE ESRI 2030 est axé sur un socle de valeurs fortes, permettant de mobiliser les acteurs et les fédérer autour d’une vision commune partagée. Ces valeurs consacrent la transparence, l’éthique, l’excellence, la résilience par l’augmentation des capacités, l’équité, l’égalité des chances et l’ouverture.

Ayant pour finalité première l’édification d’un nouveau modèle de l’université marocaine, ce Plan couvre quatre dimensions structurantes ayant trait à la rénovation pédagogique pleine et entière, à l’édification d’une recherche scientifique au diapason des standards internationaux, à un système de gouvernance alliant transparence et efficience et à la valorisation du rôle des territoires en tant que socle de l’innovation et échelle appropriée de diffusion du progrès économique, social et environnemental.

Trois leviers d’opérationnalisation de ce Plan ont été identifiés et seront examinés en profondeur, à savoir la transformation numérique, l’adaptation du cadre réglementaire et la mobilisation des partenariats et des opportunités de coopération à l’échelle nationale et internationale.

Recevez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus