La CGEM commande une étude sur les chaînes de valeur du Maroc avec les pays africains

Afin de mesurer les complémentarités des chaînes de valeur du Maroc avec les pays africains, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a annoncé ce lundi être à la recherche d’un cabinet pouvant effectuer l’étude.

Financé par un don effectué par la Banque africaine de développement (BAD), cette étude permettra une analyse des pays africains et des secteurs d’activités de complémentarités industrielles régionales pour un renforcement du taux d’intégration du Made in Africa.

A ce titre, l’organisation patronale précise avoir « l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce don pour financer le contrat relatif à la réalisation d’une étude sur les complémentarités des chaînes de valeur du Maroc avec les pays africains, sur les moyens de cerner ces complémentarités et sur les secteurs intégrés dans ces chaînes de valeur pouvant augmenter les investissements et faire croître les échanges commerciaux ».

Dans les détails, les services prévus au titre du contrat «comprennent un diagnostic élaboré au regard du positionnement du Maroc entre l’espace euro-méditerranéen et le chaînage africain. La durée approximative de l’étude est de 2 mois à compter de la notification»., indique l’avis à manifestation d’intérêt diffusé ce 6 décembre.

A ce titre, les résultats de l’étude feront l’objet d’une présentation à l’occasion d’un Forum Africain pour l’intégration régionale par le secteur privé. Le budget estimatif de l’étude est précisé sur les termes de références.

La CGEM invite les cabinets à présenter leur dossier de candidature en vue de fournir les services en question.«  Les cabinets manifestant leur intérêt doivent produire les informations sur leurs capacités et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentation, références de prestations similaires, expériences dans des missions comparables, personnel qualifié, etc..) », indique la même source tout en précisant que« les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes au cadre de passation de marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque Africaine de Développement, qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org et suivant les dispositions énoncées dans l’accord de financement.».

Recevez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus