Bilan

La CAF conditionne le retour des supporters dans les stades

Pour faciliter le retour du public dans les stades, la Confédération africaine de football (CAF) a mis en place de nouvelles procédures très strictes.

La Confédération africaine de football (CAF) a communiqué aux différentes fédérations du continent la nouvelle procédure afin de permettre aux supporters d’assister à toutes les confrontations, et ce, à moins de deux mois avant le début de la Coupe d’Afrique les nations au Cameroun.

Désormais et jusqu’à nouvel ordre, toute présence du public lors des matchs à domicile doit respecter 7 conditions. A commencer par être en mesure d’accueillir des spectateurs dans un stade répondant à toutes les exigences de la FIFA/CAF et la présentation, à l’instance africaine de football, d’une lettre des autorités sanitaires du lieu prévu pour le match confirmant que la présence des supporters est autorisée et jusqu’à quel nombre.

Le club ou la Fédération royale marocaine de football est également dans l’obligation d’envoyer à la CAF des preuves que toutes les mesures nécessaires pour assurer le respect du protocole de match FIFA/CAF ont été prises, qu’elle a nommé un responsable national de la sûreté et de la sécurité (ONSS) pour l’organisation du match.

Accès illimité

Les informations supplémentaires et les pièces justificatives permettant de vérifier le respect de ces conditions doivent être communiquées à la CAF au plus tard à 24 heures avant le match en question.

Aussi, les documents confirmant le respect des exigences devront être présentés au commissaire au match ou au coordinateur général désigné par la CAF, par un officiel de la fédération ou du club concerné. Toute association membre ou tout club qui respecte toutes ces conditions dans le délai est automatiquement autorisé à accepter  les spectateurs dans la mesure permise par les autorités sanitaires locales et le protocole FIFA/CAF.

Enfin, toute fédération nationale qui ne fournirait pas toutes les pièces justificatives requises au moins 24 heures d’avance se verra interdire d’accueillir des spectateurs pour ce match. Et tout non-respect de cette interdiction par une association membre est passible de sanctions disciplinaires de la CAF.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus