Le rapport sur modèle de développement présenté au Parlement

Le président de la Commission spéciale sur le modèle de développement du Maroc, Chakib Benmoussa, présente, ce mardi 1er juin devant les deux Chambres du Parlement, le rapport général relatif au nouveau modèle de développement.

 

Présenté le 25 mai dernier au Roi Mohammed VI, le rapport entame la phase d’explication et de vulgarisation. En effet, C. Benmoussa a présenté son rapport au Parlement, dans une salle réunissant les députés des deux chambres et leurs présidents. L’intervention de l’ancien ministre de l’Intérieur a duré moins d’une heure, l’occasion de revenir sur les grandes lignes du diagnostic établi par la CSMD mais aussi d’aborder les différentes propositions émises.

Aucun débat n’a pu être tenu finalement, du fait tout d’abord du manque de temps invoqué par Lahbib El Malki lui-même et en raison de la fin imminente du mandat législatif. Le Président de la Chambre des représentants a tout de même demandé aux parlementaires présents de poser « des questions d’éclaircissements »  : niet de la part des représentants de la Nation, dont l’un n’a pas manqué de signaler « qu’il y avait déjà un débat avec les partis politiques ».

C. Benmoussa a effectivement commencé par rencontrer, ce 1er juin, des partis politiques dont le Parti de la Justice et du Développement (PJD), le Parti Authenticité et Modernité (PAM) et l’Istiqlal. Durant ces rencontres, C. Benmoussa était accompagné de Driss Jettou, ex-patron de la Cour des Comptes et Ahmed Reda Chami, président du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE). Le duo était d’ailleurs président aux côtés du président de la CSMD, au Parlement.

 

Leave a comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More