Après Easyjet, Ryanair annule tous ses vols avec le Maroc jusqu’au 1er février 2022

La compagnie low-cost Ryanair, à l’instar des autres compagnies aériennes, est dans l’expectative depuis la décision de suspensions de tous les vols à destination et en provenance du Maroc du 29 novembre au 13 décembre. Les compagnies attendent des éclaircissements de la part des autorités marocaines quant à ce qui se passera après leur décision de mi-décembre.

Ryanair vient d’annoncer ce 1er décembre, l’annulation de ses vols vers le Maroc jusqu’au 1er février 2022 «en raison du manque de clarté du gouvernement marocain concernant son interdiction de vol».

«Les annulations de vols obligatoires ont touché 160 000 clients de Ryanair à ce jour et, en raison de l’incertitude persistante, Ryanair a été contraint d’annuler tous ses vols marocains prévus jusqu’au 1er février 2022, laissant 230 000 passagers supplémentaires confrontés à des perturbations de leurs plans de voyage.» 

Pour commenter cette décision, Jason McGuinness, directeur commercial de Ryanair, a déclaré regretter «profondément les perturbations inutiles subies par [les] passagers du fait de l’annulation de ces vols vers le Maroc jusqu’au 1er février 2022, en raison du manque de clarté des autorités marocaines sur ce à quoi s’attendre, au-delà de leur décision initiale d’interdiction de voyage jusqu’au 13 décembre». Un tacle direct sur la gestion du secteur aérien par le Maroc. 

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus