Amanjena Marrakech, le repaire intimiste par excellence

L’Amanjena a tout d’une oasis de rêve. Avec ses 40 pavillons privatifs fondus au cœur d’une propriété de 5 hectares, ses paysages luxuriants, son spectaculaire miroir d’eau et son architecture épurée aux accents arabo-mauresques, ce palace intimiste au luxe minimaliste, idéal pour une escapade automnale.

Blottis en bordure du golf d’Amelkis, ce paradis en vert et ocre rose y fait revivre la tradition marocaine à travers une réinterprétation contemporaine des Jardins de la Menara : immense bassin miroitant, fontaines au doux clapotis, symétries de galeries et arcades à foison… Le résultat est un havre de calme aux lignes minimalistes, à l’esprit presque zen, où il fait bon retrouver Marrakech et sa culture. Loin de l’effervescence de sa médina.

À Marrakech, l’Amanjena ne déroge pas à la philosophie du groupe hôtelier indonésien qui se résume en trois mots : espace, sérénité et confidentialité. En effet, ici, comme dans les 32 Aman du monde entier, pas de réception ni d’ascenseurs, pas de tentures ou de tableaux sur les murs. Justesse, sobriété sont les maîtres mots du décor minimaliste, presque brut, mais typiquement marocain.

Un luxe dépouillé dont l’élégance sereine réside dans le raffinement des ouvertures, les jeux de clair-obscur, et l’eau rythmant tous les lieux de vie. Et surtout dans l’utilisation majestueuse des espaces qui confère aux clients la sensation d’être seuls dans l’hôtel. Mieux, d’être reçu en toute intimité dans l’élégante simplicité d’un palais de sultan, où le luxe discret est omniprésent.

Pavillon ou villa, l’expérience est inédite

Gage d’une intimité absolue, 40 pavillons et villas seulement se cachent à l’ombre des grands arbres, au cœur du parc paysager. Tous jouissent d’une généreuse cour privée, parfois creusée d’une piscine (chauffée durant l’hiver), d’un menzeh et de chambres ultra-spacieuses avec cheminée offrant un lit king-size sous la coupole d’un dôme vénitien. Quant aux salons de bains, on s’y abandonne au cœur d’une baignoire de marbre vert, pour méditer devant un petit jardin d’agrumes : un pur moment de lâcher-prise.

On aime surtout la maison Al Hamra, qui offre la configuration parfaite pour une évasion privée en famille avec sa piscine extérieure chauffée de 36 m2, son vaste jardin, ses deux chambres au rez-de-chaussée et ses salons intérieurs et extérieurs… Le tout assorti d’un service de majordome privé pour magnifier l’expérience.

Reconnexion avec le monde extérieur

Plusieurs options s’offrent à soi pour renouer avec le monde extérieur. En journée, cap sur la piscine de l’hôtel, sa plage de 33 mètres de long idéale pour se laisser hâler entre deux brasses dans l’eau à température parfaite, avec, en prime, les montagnes enneigées de l’Atlas en toile de fond.

Le soir venu, on se dirige vers le bar où siroter des cocktails sur mesure aux premières loges de la lune qui se reflète sur le somptueux miroir d’eau.

Des saveurs exceptionnelles

La gastronomie est également au rendez-vous avec trois restaurants gourmets aux saveurs italienne, japonaise ou marocaine de haute qualité. Autant de trésors de gastronomie locale et d’ailleurs inspirés par les ingrédients de saison, la qualité et la fraîcheur des produits du terroir.

Une cuisine qui se déguste aussi en diner privé dans le cadre intime de son pavillon ou de sa maison. Le soir venu, on se dirige vers le bar où siroter des cocktails sur mesure aux premières loges de la lune qui se reflète sur le somptueux miroir d’eau.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus