Programme «Al Moutmir»: Deux ans après, l’offre OCP porte ses fruits

Lancée en septembre 2018, « OCP-Al Moutmir » est une offre multiservices comprenant des solutions innovantes et personnalisées pour mieux accompagner les agriculteurs et surtout les petits. Cette initiative est axée sur la promotion des meilleures pratiques agricoles, techniques et de gouvernance, et en particulier la fertilisation raisonnée comme véritable levier pour améliorer la productivité et préserver les ressources naturelles. Deux ans après, un impact considérable sur les rendements et la qualité de production a été relevé en particulier grâce aux programmes de semis direct et des plateformes de démonstration.

OCP-Al Moutmir comprend des produits et solutions best in class, des services de vulgarisation agricole (analyses de sols, formations, plateformes de démonstration, suivi et accompagnement…), des solutions technologiques « user friendly » ainsi qu’un programme de renforcement de capacités en faveur des agriculteurs, des femmes rurales, des coopératives et des jeunes leaders.

L’ambition est de doter les agriculteurs d’outils nécessaires pour passer d’une activité de subsistance à un business rentable et durable. La démarche scientifique se trouve au cœur de toutes les offres d’Al Moutmir pour assurer la durabilité de l’initiative.

Deux ans après son lancement, les équipes de l’OCP qualifient le bilan Al Moutmir de très positif grâce à la confiance des agriculteurs et la collaboration des partenaires institutionnels, scientifiques, industriels et technologiques. Ainsi ce sont plus de 30 000 agriculteurs qui ont été accompagnés directement et plus de 100.000 qui l’ont été indirectement, via les plateformes d’accompagnement à distance.

Plus de 45 000 analyses de sols ont été réalisées grâce notamment à l ’élargissement de l’offre mobile des analyses de sol à travers la mise en œuvre de 7 laboratoires mobiles supplémentaires qui sillonnent les différentes régions du pays en vue de permettre aux agriculteurs accompagnés d’effectuer gratuitement les analyses pur une nutrition équilibrée des sols et des cultures.

L’initiative est présente au niveau de 30 provinces à travers la mobilisation d’une centaine de jeunes ingénieurs agronomes installés de manière permanente au plus près des agriculteurs. Plus de 20 000 hectares de semis direct accompagnés ont été lancés dans le cadre de l’accélération du programme national visant l’adaptation de l’agriculture aux changements climatiques pour plus de résilience.

L’initiative a permis le lancement de plus de 10 000 plateformes de démonstration pilotées couvrant trois grandes familles de cultures : céréales et légumineuses, maraîchage et arboriculture. Plus de 15.000 formations effectuées au profit des agriculteurs tout au long du cycle de la culture.

Plus de 4.000 formations au profit de femmes agricultrices dans le cadre du programme du renforcement de capacités de la gent féminine (ElleMoutmir). Plus de 200 jeunes leaders ont été accompagnés dans le cadre du programme de renforcement de capacités, outre plus de 400 coopératives.

Disponibilité élargie des produits ciblés

OCP et ses partenaires fabricants-distributeurs assurent l’accompagnement de la filière à travers l’approvisionnement du marché national en engrais NPK régionales. En effet, l’approvisionnement par OCP du marché porte sur la mise à disposition de ses partenaires distributeurs-fabricants dans le cadre des contrats packages d’engrais phosphatés produits par OCP, mais aussi d’engrais potassiques et azotés au besoin. Ce qui permet d’accompagner la mise à la disposition du client final, l’agriculteur, de formules d’engrais adaptées par culture et par région et ce dans les meilleures conditions.

Ces formules, issues des recommandations de la Carte de Fertilité des Sols du Maroc, sont fabriquées par les partenaires fabricants-distributeurs d’OCP disposant d’équipements technologiques de mélange «Bulk-Blending». Par la suite, ces engrais sont acheminés aux différentes Régions du Royaume et commercialisés à travers un réseau national de revendeurs qui contribue à approvisionner au plus près et dans les meilleures conditions les agriculteurs en engrais adaptés.

Un programme dédié aux revendeurs d’engrais visant le renforcement de leur capacité a été lancé lors de cette saison agricole. En effet, le revendeur de proximité, véritable prescripteur et influenceur des pratiques des agriculteurs, est un maillon-clé à renforcer et mobiliser pour accompagner la dynamique de promotion des meilleures pratiques agricoles dans le milieu rural.

Et c’est dans ce contexte qu’Al Moutmir a développé une offre dédiée à ces partenaires axés sur l’élaboration et la mise à disposition de supports didactiques adaptés par région et pas spéculation, un programme continu de formation sur la composition et les modes d’utilisation des produits finis livrés par la profession ainsi que sur les bonnes pratiques de manipulation et de stockage des engrais in situ et d’autres formations relatives à la gestion des points de ventes.

Cette collaboration vient enrichir la plateforme de concertation et de suivi de proximité entre les différents acteurs au profit des agriculteurs. Par ailleurs, et pour aller davantage vers l’optimisation des ressources naturelles et l’utilisation adéquates des nutriments N, P et K, OCP a introduit en fin 2018 la technologie Smart Blender.

Cette dernière consiste à fabriquer des formules NPK sur mesure pour chaque parcelle agricole sur la base de ses propres analyses de sols et de son rendement potentiel. Le déploiement des unités de production Smart Blender en partenariat avec les fabricants distributeurs d’engrais et les agrégateurs nationaux a permis la production d’engrais NPK Blend sur mesure au niveau d’unités de proximité basées au plus près des agriculteurs. Plus de 50 points de vente sont aujourd’hui opérationnels dans différentes régions du Royaume.

Mobilité et proximité

Pour rester au plus près de sa cible, OCP a lancé Al Moutmir itinérant, dispositif qui sillonne le Maroc et qui vient en appui au travail quotidien des ingénieurs agronomes. Il comprend des ateliers de vulgarisation, des séances de restitution en one to one des résultats d’analyses de sols et des workshops avec nos partenaires fabricants-distributeurs/revendeurs d’engrais. Des séances de questions/réponses sont également animées par des experts pour répondre aux différents questionnements des agriculteurs.

Plusieurs grandes familles de cultures sont ciblées: céréales, légumineuses, arboriculture et maraîchage. Plusieurs dispositifs ont été organisés depuis le lancement de l’initiative avec plus de 15 000 agriculteurs bénéficiaires et plus de 15 000 analyses de sols effectuées gratuitement.

Plus de 80 heures de retransmission en direct des séances « Sewlouna Njaouboukoum » sur les ondes de Medina FM et sur Facebook et YouTube. Pour servir les agriculteurs dans les régions reculées, OCP a choisi Al Moutmir Souks et Moussems, un dispositif agile qui va à la rencontre des agriculteurs dans les souks et moussems, lieux privilégiés de partage et d’échange autour des préoccupations agricoles des agriculteurs pour les accompagner avant le lancement de chaque cycle de culture.

Plusieurs vans aménagés sillonnent les souks hebdomadaires ruraux et les moussems en vue d’identifier les besoins de l’agriculteur et l’accompagner dans sa prise de décision aussi bien dans le choix des intrants que dans les pratiques agricoles.

Plateformes de démonstration

A travers l’initiative OCP-Al Moutmir, l’OCP a mis en place une offre de plateformes de démonstration dans différentes provinces et couvrant plusieurs cultures (céréales et légumineuses, arboriculture, maraîchage, etc.). Les plateformes représentent un puissant outil de vulgarisation en matière de démonstration des recommandations scientifiques et d’innovations agricoles.

Ces plateformes sont installées dans les champs des agriculteurs volontaires et permettent de démontrer l’impact considérable de l’adoption des meilleures pratiques agricoles sur le rendement et la qualité des productions agricoles, le revenu généré et aussi sur la consommation raisonnée des fertilisants.

Chaque plateforme porte sur l’application des meilleurs intrants, opérations et techniques agricoles, du travail du sol à la récolte. Ce qui permet au fur et à mesure de l’avancement du cycle de la culture de comparer entre l’impact des bonnes pratiques versus les pratiques moyennes des localités voire des Régions. L’objectif étant de créer un effet d’émulation et d’induction porté par les agriculteurs qui ont hébergé ces plateformes de démonstration, véritables ambassadeurs des bonnes pratiques et garants de la continuité de l’effort.

Les plateformes de démonstration bénéficient d’un suivi scientifique assuré par les ingénieurs agronomes OCP-Al Moutmir et les experts mobilisés des différentes institutions scientifiques nationales. Les plateformes démonstration veillent aussi à l’introduction des meilleurs produits et techniques agricoles en vue de permettre aux agriculteurs d’adopter les meilleures pratiques agricoles, ainsi qu’à l’introduction des produits de très haute valeur ajoutée.

Le programme des Plateformes de Démonstration axé sur la démonstration de l’impact des formules régionales recommandées par le Consortium scientifique national (INRA, IAV, ENA) a eu un impact remarquable sur la productivité et qualité grâce à la bonne conduite technique qui se traduit à différents niveaux dont l’impact sur l’aspect végétatif et la résistance au stress hydrique, sur le rendement des agriculteurs suivis allant de 30% à 200 % , sur la qualité des grains et même sur le rendement en pailles élevé grâce aux bonnes pratiques techniques ce qui a un impact considérable sur l’élevage surtout dans les zones arides qui souffrent cette année de la sècheresse.

Le semis direct performe

Face aux changements climatiques et à la rareté des précipitations, il est nécessaire de se pencher sur des modèles territoriaux de transition agro-écologique de l’agriculture qui puissent mettre à l’échelle des mesures variées et complémentaires d’adaptation. C’est dans ce cadre qu’Al Moutmir a lancé en octobre 2019, en partenariat avec l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), sa nouvelle offre de semis direct avec le concours de plusieurs associations et coopératives agricoles à l’échelle nationale.

Cette initiative intervient dans le cadre des efforts déployés par OCP en vue de contribuer à la promotion de mesures d’adaptation de l’agriculture marocaine aux changements climatiques via un développement agricole résilient.

Pilier de l’agriculture de conservation, le semis direct consiste à utiliser des semoirs adaptés avec zéro labour, préservant ainsi les sols, les stocks d’eau et contribue au développement de la vie microbienne des sols. L’objectif de l’initiative Al Moutmir à travers son programme de semis direct est de soutenir considérablement cette lancée et accélérer ainsi l’adoption du semis direct à l’échelle nationale en tant que levier clé du nouveau modèle de transition agro-écologique de l’agriculture dans le pays.

La phase 1 du programme de semis direct, qui a concerné plus de 10 000 hectares avec 600 plateformes de démonstrations dédiées et 35 semoirs mis à la disposition des agriculteurs durant la campagne 2019-2020, était un succès et la comparaison des états végétatifs et des rendements obtenus au niveau des champs mitoyens a confirmé de manière claire le succès du système semis direct, et ce en dégageant des écarts positifs significatifs par rapport au système conventionnel.

Il en va ainsi de l’amélioration nette du taux levée de 12% en moyenne à l’échelle des plateformes nationales. En plus, il y a lieu de relever la réduction des coûts du travail du sol de 900 à 1200 DH/ha soit plus de 80% du coût global dédié au travaux de sol et de préparation de lit de semis, l’amélioration en moyenne de 10% dans l’homogénéité du couvert végétal relevée, la grande tolérance au stress hydrique aux stades tallage et montaison avec précocité dans l’épiaison dans les zones Bour défavorable, et la limitation de la perte d’eau par évaporation et meilleure utilisation de la réserve en eau du sol. Suite à ces résultats jugés très encourageants, OCP a lancé en octobre 2020 la deuxième phase de ce programme pour la campagne agricole 2020-2021. Et a prévu pour cette campagne l’installation du double de la superficie couverte l’année dernière et passer ainsi de 10 000 ha à plus 20 000 ha au niveau de plus de 100 localités dans 23 provinces réparties sur différentes zones agro-climatiques.

Avec plus de 4000 agriculteurs bénéficiaires, la deuxième phase ciblera les céréales et légumineuses en premier lieu, mais aussi d’autres cultures à fort potentiel comme les oléagineuses. Une couverture géographique plus large pour le programme Al Moutmir de semis direct pour la saison agricole 2020-2021. Plus de 40 semoirs ont été mis à la disposition des organisations professionnelles porteuses dans différentes régions.

Les petits agriculteurs accompagnés dans le cadre de l’initiative Al Moutmir vont bénéficier des semoirs mis à leur disposition pour effectuer l’opération de semis avec zéro labour. Plus de 600 plateformes de démonstration de semis direct seront installées et suivies suivant un itinéraire technique et un protocole scientifique permettant de transmettre aux agriculteurs les bonnes pratiques agricoles (notamment de fertilisation raisonnée et de lutte intégrée) et comparer les résultats obtenus par rapport à un témoin conduit par l’agriculteur en mode conventionnel.

Le but est d’encourager la pratique d’une agriculture basée sur des fondements scientifiques, une agriculture plus résiliente et durable permettant de faire face aux aléas du climat tout en préservant les ressources et améliorant la structure et la fertilité des sols.

Les OP porteuses et les agriculteurs adhérents bénéficient du suivi et de l’accompagnement d’une équipe d’experts et agronomes expérimentés, à travers des visites régulières, des formations ciblées et adaptées ainsi que des écoles au champs leur permettant de voir pour croire et d’apprendre en pratiquant des techniques fondées sur des bases scientifiques solides.

laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus